.


















EMPRESS

FONDATRICE
me contacter

ESFIR

ADMIN
me contacter

SHEILA

ADMIN
me contacter

EZECKIEL

ADMIN
me contacter

LUKAS

MODO
me contacter

WHO ?

WHAT ?
me contacter

WHO ?

WHAT ?
me contacter

WHO ?

WHAT ?
me contacter

Rise in HellRise in HellRise in HellRise in HellRise in HellRise in HellRise in HellRise in HellRise in HellRise in HellRise in HellRise in HellRise in HellRise in HellRise in HellRise in HellRise in HellRise in HellRise in HellRise in HellRise in HellRise in HellRise in HellRise in HellRise in HellRise in HellRise in HellRise in HellRise in HellRise in Hell
Partagez | .

● Le peuple (5/5)

Impératrice & compte fondateur


AZURIUM : “Quand un metteur en scène a fini son film, il ne lui appartient plus. Ce qui reste à la fin, c’est comment le film est passé à travers soi.”

QUOTATION : “Nous avons porté le film de la fête foraine à la salle de théâtre, nous le porterons de la salle de théâtre à la salle à manger.”

avatar

the empress
Mer 5 Aoû - 13:34




compte fondateur, merci de n'envoyer aucun mp.


Dernière édition par the empress le Mer 26 Juil - 16:08, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rise-in-hell.forumactif.org
Impératrice & compte fondateur


AZURIUM : “Quand un metteur en scène a fini son film, il ne lui appartient plus. Ce qui reste à la fin, c’est comment le film est passé à travers soi.”

QUOTATION : “Nous avons porté le film de la fête foraine à la salle de théâtre, nous le porterons de la salle de théâtre à la salle à manger.”

avatar

the empress
Mer 5 Aoû - 13:34


« HAROLD THARYS » www.


-46 ▬ Né dans le quartier de Lycosa, ce personnage n'a toujours connu que ça. La misère qu'il côtoie dans la gare Alessio et dans ses environs est celle dans laquelle il a toujours grandi. Au final, il ne s'en formalise pas plus que ça. Au bout d'un moment, on s'habitue, hein ? C'est ce qu'il répète souvent.

* ▬ Benjamin d'une fratrie de trois garçons, il a déjà perdu ces deux autres frères. L'un a péri dans un incendie qui s'est déclaré dans sa maison, emportant avec lui sa femme, il y a de cela de longues années. Son second frère, il ne s'entendait pas bien avec. Disons qu'ils n'avaient pas du tout les mêmes points de vue concernant la nouvelle Impératrice et à partir de ce moment-là, ils ont coupé les ponts. Depuis, il n'a aucune nouvelle de son grand-frère et le considère pour ainsi dire comme mort.

-37/-23 ▬ Dans sa jeunesse, il a fait plusieurs petits boulots comme apprenti-forgeron ou apprenti-boucher, mais aucun ne lui a vraiment convenu. De fil en aiguille, il en est venu à toucher un peu à tout et, de ce fait, est devenu mécano.

-24 ▬ S'installe à la gare Alessio. Dans ses plus lointains souvenirs, il se rappelle avoir vu la gare Alessio marcher. Puis, lorsqu'elle ferma faute d'argent et de subventions, il eut toujours ce petit pincement au cœur lorsqu'il lui arrivait de passer devant. Un jour, le déclic s'est fait. Il a commencé par ramener des objets qu'il avait récupéré un peu partout dans la gare et les a réparé. Il avait toujours été bricoleur de toute façon. Et au-fur-et-à-mesure, il s'est épris de cette gare enchanteresse, qui contraste beaucoup avec la misère environnante. Il remit en place l'abys qui était le moins abîmé et, à force de dur labeur, réussit à le mettre en marche.

-8 ▬ Première rencontre avec Thym Meden, lorsque celui-ci n'a encore que six ans. Il l'envoie sur les roses.

-1 ▬ Alors que le jeune Thym revient à la charge sans vraiment y croire, Harold le prend sous son aile. Il ne sait toujours pas d'où lui est venu ce revirement - une faiblesse du cœur certainement - mais toujours est-il qu'il ne l'a jamais regretté.

(Concernant l’histoire : vous êtes assez libre concernant les détails de son histoire, tout en sachant qu’il ne porte pas l’Impératrice dans son cœur. On peut même dire qu’avec l’âge, il est devenu assez virulent, ce qui, peut-être, pourrait un jour lui attirer des ennuis ? Pour le reste, vous avez carte blanche. (: )





Ce personnage est assez complexe. Il a, tout d'abord, une forte aversion (que personne n'ignore dans son entourage) pour l'actuel pouvoir en place et a tendance à s'en cacher de moins en moins. De ce fait, il ne serait pas étonnant, un jour, de voir débarquer quelques soldats … Pessimiste et hargneux ; ainsi donc, il a tout pour plaire. Mais le plus étrange, avec lui, c'est que c'est un véritable touche à tout. Petit déjà, sa mère l'engueulait parce que, disait-elle : « T'as des mains pleines de doigts ! » Et avec l'âge, la chose ne s'est pas vraiment arrangée. Il récupère tout et il entrepose ce tout dans la gare Alessio, ce qui la rend particulièrement … originale. Sans parler également de son caractère pour le moins tordu et dérangé ; et il faut du temps pour apprendre à le connaître, à le côtoyer et à l'apprécier !

(Pour le reste, vous êtes libres de lui donner n'importe quel autre trait de caractère, tant que cela reste dans les cordes de ce qui est écrit au-dessus ! Notez bien que c'est un personnage un peu … fêlé.)







Aucun pouvoir



Je m'appelle Harold Tharys et j'ai cinquante-trois ans. De sexe masculin, je mesure un mètre soixante-dix-sept et suis actuellement célibataire (hétérosexuel). En tant qu’habitant de Lycosa, je touche environ 60 florins par mois et je suis mécano à la gare Alessio. La personnalité sur mon avatar Fujimoto Shiro de Ao no Exorcist.






Elani Rocca ▬ L'ayant connue alors qu'elle était encore à la rue, elle lui a revendue deux trois bricoles auxquelles il s'intéressait. Depuis, ils se rendent mutuellement service. Il ne l'avouera jamais, mais Elani fait partie des rares femmes qu'il admire : forte et intègre, tout en sachant lorsqu'il faut hausser le ton. Peut-être que s'il avait été un peu plus jeune, il aurait tenté sa chance ...
TEXTE ALTERNATIF
Thym Meden ▬ Peu importe les noms qu'il s'est amusé à lui donner, celui du « morveux » semble être le meilleur. Même si le gamin a maintenant plus de vingt ans, il ne peut s'empêcher de le revoir, pas plus haut que trois pommes, le harceler pour pouvoir conduire l'abys. Malgré son ton bourru, son attitude envers lui dément tout ce que l'on pourrait imaginer. Il aime ce gamin comme s'il était son propre fils.
TEXTE ALTERNATIF
texte 
TEXTE ALTERNATIF
texte








compte fondateur, merci de n'envoyer aucun mp.


Dernière édition par the empress le Mer 16 Aoû - 23:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rise-in-hell.forumactif.org
Impératrice & compte fondateur


AZURIUM : “Quand un metteur en scène a fini son film, il ne lui appartient plus. Ce qui reste à la fin, c’est comment le film est passé à travers soi.”

QUOTATION : “Nous avons porté le film de la fête foraine à la salle de théâtre, nous le porterons de la salle de théâtre à la salle à manger.”

avatar

the empress
Mer 5 Aoû - 13:34



« KATHERYNE THENGUART » www.


L'histoire de Katheryne est assez libre, à partir du moment où vous respectez bien les quelques traits de caractère qui vous sont donnés dans le bloc d'à côté et les quelques informations qui vont venir.

▬ On ne sait rien de précis sur son passé (à vous donc de voir pour creuser, pour lui bâtir une vie, une adolescence et une famille si besoin - bien qu'elle soit dans la rue normalement, rien ne l'empêche d'avoir une famille en réalité !) si ce n'est qu'elle a été trouvée traînant près des égouts de Lycosa par une riche en vadrouille "miraculeuse" à ce moment-là. On raconte que la femme en question est le noble patron de la Maison des Plaisirs et que la demoiselle ne l'a pas laissé indifférente: c'est la raison pour laquelle elle a décidé de l'engager en tant que vendeuse de charmes dans son entreprise, voyant le bénéfice que cela pourrait lui apporter.

▬ Ayant réussi à dégoter une pierre d'Azurium, elle se fournit très fréquemment auprès de sa patronne ... qui lui demande plusieurs services pour le paiement, car ses revenus demeurant assez juste. À noter également que ses capacités qu'elle connaissait la répugnaient auparavant, mais que maintenant elle en est pratiquement dépendante, attachée à cette pierre comme une moule à son rocher.





Katheryne en veut toujours plus. Katheryne aime les bonnes dotes et faire bouger son corps sur celui d'un bel ou d'une belle inconnu(e). Autant dire qu'avec le don qu'elle possède, elle fait bien plus qu'un heureux dans la cité : un amour perdu retrouvé, le temps d'une coucherie, d'un acte épuisant et exaltant. On lui prête des techniques pas très conventionnelles, car si de physique elle semble douce, il n'en est en fait rien. En effet, manipulatrice à souhait, elle n'hésite pas à traîner dans la boue ceux qui l'ont autrefois tant descendue alors qu'elle vivait dans la rue. Qu'ajouter d'autre ? Elle est ce qu'il y a de plus vénal, de plus fourbe, de plus trompeur en ces lieux. L'argent l'attire et c'est indéniable : elle a confié un jour ne pas non plus être capable de se passer de relation sexuelle, d'où le fait qu'elle fasse ce métier et qu'on la traite souvent ... de nymphomane. Pourtant, aucune âme n'est totalement blanche ou totalement noire et c'est avec son étrange instinct de protection - qu'elle ressent le besoin de manifester auprès des gens qu'elle apprécie - que la bonne Katheryne fait parfois une apparition.

Libre à vous d'ajouter des traits de caractère, tant que ceux mentionnés plus haut figurent dans votre description.







Réminiscence ▬ Kathryne prend la forme de la personne aimée aux yeux de ses clients ou des gens qu'elle côtoie. Elle est passée maître dans l'art de la maîtrise de son don. Attention cependant, elle ne se change pas physiquement en la personne, tout se passe dans la tête du compagnon, comme une illusion.



Je m'appelle Katheryne Thenguart et j'ai vingt-quatre ans. De sexe féminin, je mesure un mètre soixante-quinze et demi et suis actuellement célibataire (bisexuelle). En tant que membre de la Maison des Plaisirs, je touche environ 142 florins par mois. La personnalité sur mon avatar est Blake Hanekawa de Bakemonogatari.


codage par esfir di leonelli de rise in hell ©




Dernière édition par the empress le Mer 16 Aoû - 23:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rise-in-hell.forumactif.org
à venir
Harmonie

AZURIUM : A B S T R A K T A — « A vivre au milieu des fantômes, on devient fantôme soi-même et le monde des démons n’est plus celui des étrangers mais le nôtre, surgi non de la nuit mais de nos entrailles. » - Intangibilité

QUOTATION : Prophète de malheurs, jamais tu ne m'as annoncé ce que souhaitait mon cœur.

avatar

Sheila Di Alestra
Mer 3 Aoû - 15:55


« LENA WEISS » www.


Les histoires de chaque membre de la famille Weiss sont assez précises, notamment au niveau de la chronologie, mais à vous de rajouter votre touche. ( /!\ Lien avec Ezeckiel à définir en plus)

-23 ▬ La naissance de Lena est très bien accueillie par sa famille, hormis par son grand-frère, Alessendro. Tous deux ont six ans d'écart. Très vite, après avoir appris à parler et à marcher, à se forger son propre caractère, Lena est en totale opposition avec son frère qu'elle qualifie « d'étranger ».

-11 ▬ Elle a alors douze ans lorsque son frère devient Major de l'Umbra, en même temps que la création de celle-ci. Bien qu'elle soit en constant désaccord avec lui, elle voulait suivre son exemple et avoir une grande carrière dans l'armée. Cependant, la naissance des jumeaux vient bouleverser ses plans. Leurs parents souvent absents, elle doit alterner déjà très jeune entre s'occuper de ses petits frères et s'entraîner, notamment avec son ami Samael.

-6 ▬ Mort des parents. Les jumeaux n'ont que cinq ans, alors Lena recule son entrée dans l'Umbra, elle qui voulait y entrer très jeune.

-4 ▬ À dix-neuf ans, elle ne résiste plus et avec l'appui de Samael, rentre dans l'Umbra. Malgré elle, grâce à la notoriété de son frère, elle est directement promue au rang de Capitaine. Elle rencontre alors Ambre d'Ainval, pupille de l'Impératrice. Toutes deux engagent une relation houleuse qui reste secrète.
0 ▬ Découverte de l'Azurium. Lena voit l'impact de cette pierre sur la cité et réfléchit quant à son rôle. Elle voit autour d'elle les gens se transformer et la cité s'assombrir. Tout ce qu'elle avait alors idolâtré s'effondre.

0, mars ▬ Elle disparaît soudainement lors des premières émeutes, laissant seuls ses deux petits frères âgés alors de onze ans. Personne ne sait pourquoi elle a disparu. Seul Samael semble être au courant.

0, septembre ▬ Le réseau de trafiquants débute et Lena en est une investigatrice majeure. Elle a alors vingt-trois ans et commence tout juste à développer son pouvoir.

5 ▬ Les Velaräs sont nommés et le temple de Vel est construit. Sa tâche se durcit, mais elle manie le vol avec une main de maître. Elle apprend que Samael et Ambre ont été nommés Velaräs et elle est une des rares à savoir pourquoi. Ils restent pourtant en contact et apprend par le biais de Samael qu'Ambre la recherche.

7 ▬ Âgée de trente ans, Lena est toujours au cœur du trafic d'Azurium. Elle ne peut pratiquer aucun métier par crainte d'être reconnue. À Lycosa, les autres trafiquants l'appellent le « Corbeau ».




Lena, c'est une fonceuse. Elle ne passe pas par quatre chemins et dit bien souvent ce qu'elle pense, en étant sûre de frapper là où ça fait mal. Elle s'investie dans ce qu'elle entreprend et ne fait pas les choses à moitié. Elle rit beaucoup et aime partager ses connaissances. Elle veut avoir raison, et c'est bien souvent le cas. Ce qui la rapproche de son frère est sa sournoiserie. Bien qu'elle soit bagarreuse et joviale, elle pense elle aussi avant tout à ce qui pourrait lui profiter. L'argent c'est son dada, et il lui arrive parfois detrop jouer aux jeux. Elle s'énerve facilement, surtout lorsqu'il s'agit des déplacements et de la discrétion lors des transactions. Si elle fait beaucoup de bénéfices, elle n'hésite pas à en donner aux enfants de Lycosa, on peut peut-être parler de générosité.






Agilité accrue ▬ Lorsque que Lena utilise son pouvoir, on pourrait croire qu'elle est totalement désarticulée. Son agilité extraordinaire la rend presque intouchable, cependant elle ne peut utiliser le maximum de sa puissance que pendant deux ou trois minutes tout au plus.
 



Je m'appelle Lena Weiss et j'ai trente ans. De sexe féminin, je mesure un mètre soixante-cinq et suis actuellement situation amoureuse délicate (bisexuelle). Je fais partie du peuple et je touche un salaire indéterminé en tant que trafiquante d'Azurium. La personnalité sur mon avatar est Naoto Fuyumine de DOGS.





Alessendro A. Weiss ▬ Son frère aîné était à la fois un exemple et un ennemi. Elle ne lui en veut pas de ne jamais s'être  intéressé à la famille, mais elle lui en veut de ne pas avoir fait d'efforts lorsque leurs parents sont décédés. Différents dans leur manière d'aborder la vie, mais parfois trop semblables ; si bien qu'ils ne se sont jamais entendus. Depuis qu'elle est partie, elle entend parler de son frère et pas qu'en bien. Cependant elle se doute qu'il est au courant de sa situation, à force de le voir rôder dans la cité basse.
TEXTE ALTERNATIF
Nerino & Nemesio Weiss ▬ Elle a chéri ses petits frères pendant des années et était très proche d'eux. Elle les protégeait de son mieux de l'hostilité du monde. Cependant lorsqu'elle est partie, elle les a laissés seuls. Elle voulait les emmener avec elle, cependant ils furent directement pris en main par les fidèles d'Asbjörn ; et pour ça, elle s'en veut terriblement. De leur côté, ils voient en leur sœur une traîtresse, elle qui pourtant les aimaient tant.  
TEXTE ALTERNATIF
Samael Remington ▬ Ils se sont rencontrés parce qu'ils étaient voisins. La famille de Samael était plus aisée en tant que membre de la noblesse et vignerons privés de l'Impératrice, mais ils s'étaient toujours bien entendus ; ils étaient restés simples. Lena est de deux ans son aînée, mais ils s'entraînaient ensemble, voulant tous deux rentrer dans les forces armées puis dans l'Umbra. Ils étaient rêveurs. Aujourd'hui, leur relation est plus compliquée, vu qu'être en contact devient de plus en plus difficile. Elle est la seule à savoir pourquoi Samael est un Velaräs et pourquoi secrètement il n'est pas en total accord avec l'Impératrice.  
TEXTE ALTERNATIF
Ambre d'Ainval ▬ Elles se sont rencontrées il y a onze ans, lorsque pour un rapport Lena avait dû aller au palais. Elles se sont rapprochées à cause de leur goût prononcé pour le combat et entamèrent leur relation. Elles se sont fréquentées pendant quatre ans puis lorsque Lena est partie, Ambre n'avait pas encore les moyens requis pour la chercher. Cependant depuis sa nomination en tant que Velaräs, elle s'est mise à la recherche de Lena.  








Dernière édition par Samael Remington le Lun 17 Juil - 12:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rise-in-hell.forumactif.org/
à venir


AZURIUM : Vision nocturne

QUOTATION : “ Je passai donc ainsi le début de ma vingtaine, évoluant comme une otarie unijambiste au milieu de ce harem de lettres chaleureuses. ” Stefan Sweig

avatar

Ezeckiel I. Eydis
Mer 3 Aoû - 19:04


« ELANI ROCCA » www.


-28 ▬ Fille d'une ancienne prostituée et de l'un de ses clients, elle n'a jamais connu que la rue et la misère. Mais ce n'est pas pour autant qu'elle s'en est plainte. Quand on ne connaît qu'une seule chose, comment peut-on en vouloir une autre sans même savoir qu'elle existe, près de soi ? Son enfance lui a forgé un caractère fort, qui ne se laisse pas marcher sur les pieds, même si elle est une fille. Au contraire, elle a fait, au fil du temps, de sa faiblesse son atout.

* ▬ Sa mère ne l'a pas vraiment élevé, la laissant vagabonder dans les rues sans faire attention à elle. Et comme c'est bien connu, l'enfant d'une prostituée n'est pas considéré comme un heureux événement, mais plutôt comme une bouche en plus à nourrir, d'autant plus lorsque l'on habite à Lycosa.

-18 ▬ Elani a appris à vivre dans ces quartiers malfamés et à tirer parti de la moindre petite chose. À dix ans, elle n'était peut-être pas devenue la petite terreur du coin, mais il était indéniable que la jeune fille avait du répondant.

-17 ▬ Ce n'est qu'un peu plus tard que le patron de la taverne l'Andretto fait son apparition dans sa vie. Jamais Elani ne dit quand et comment cet homme vint à faire partie de ses « connaissances », mais cela ne l'empêcha pas de devenir le pilier que la jeune fille recherchait depuis des années. Il la pris sous son aile, fit d'elle l'héritière qu'il n'avait jamais eue. Petit à petit, la fille quitta la rue, ses déboires et ses misères, pour venir prendre la relève de l'antique taverne.

-2 ▬ Quinze ans plus tard, lorsque le tenancier en titre décède, c'est Elani qui récupère la boutique. Mais ce ne sont pas ses premiers services et la femme qu'elle est devenue sait parfaitement gérer l'établissement, sans que rien ne ternisse sa réputation. Quelques mois plus tard survient sa première rencontre avec Ezeckiel.

7 ▬ Depuis sept ans que le minerai bleu a été découvert et que son commerce (illégal ou non) a commencé, elle se rend compte que sa clientèle change peu à peu. Ce n'est pas flagrant, mais Elani a le flair pour ça et elle le sent. Surtout depuis que les trafiquants et les Oras (les passeurs) sont de plus en plus nombreux dans le coin …

(Son histoire n'est pas particulièrement détaillée, vous n'avez que les grandes lignes la concernant. Vous êtes libre pour sa rencontre avec l'ancien patron – chose importante il faut le rappeler – ou sa relation avec sa mère. Faites-vous plaisir sur ce personnage !)





Parce qu'elle est née dans un quartier pauvre et laissé à l'abandon, son caractère s'est peu à peu forgé sur ce modèle. Très rapidement, elle a appris à se débrouiller seule, ne comptant guère sur l'aide financière qu'aurait pu lui apporter sa mère à l'époque. Pour elle, il n'existe pas d'autre place possible que celle qu'elle occupe actuellement et elle ne l'échangerait pour rien au monde, pas même un petit morceau d'Azurium. L'Andretto, c'est tout ce qu'elle a et ça lui suffit bien. Elle a le sens des réalités, sait ce qui est possible ou non pour elle. L'expression « avoir les pieds sur terre » résumerait assez bien son caractère, si l'on oublie bien sûr tout le reste ; chose qui n'est évidemment pas imaginable. Lorsque l'on tient l'une – pour ne pas dire la – des tavernes la plus renommée de Lycosa et que ses clients ne sont pas toujours de simples habitants, il faut, n'ayons pas peur des mots, avoir une grande gueule. Il faut savoir se faire entendre et se faire respecter, ce qui n'est pas toujours facile non plus … Mais Elani a bien pris le coup et ce n'est pas une chose rare que d'entendre sa voix résonner hors des murs. Ce n'est pas une armoire à glace qui fera frémir ce « petit » bout de femme. Les habitués le savent, Elani n'est ni patiente ni calme. Elle court partout, parle avec les moindres de ses clients et n'hésite pas à s'ajouter aux conversations en cours.






Aucun pouvoir



Je m'appelle Elani Rocca et j'ai trente-cinq ans. De sexe féminin, je mesure un mètre cinquante-six et suis actuellement célibataire (hétérosexuelle). En tant qu'habitante de Lycosa, je touche environ 75 florins par mois avec le métier de tenancière de l'Andretto. La personnalité sur mon avatar est Yoruichi Shihôin de Bleach.






Ezeckiel I. Eydis ▬ À la base, leur entente ne tenait que sur un échange : une information contre une nuit passée ensemble. Puis une solide amitié se tissa entre eux et ils finirent par devenir amants. Lorsqu'ils se séparèrent, ils gardèrent malgré tout la complicité qu'ils avaient à leurs débuts. Désormais, il vient lui rendre visite lorsqu'elle a des nouvelles qu'elle sait pouvoir être intéressantes pour lui.
TEXTE ALTERNATIF
Harold Tharys ▬ Malgré une différence d'âge assez élevée, elle a su se faire apprécier de l'ours. Et c'est certainement son caractère fort en gueule qui lui a valu cette amitié. Ils ne se voient pas aussi souvent qu'ils le voudraient (travail oblige) mais cela ne les empêche pas de se gueuler dessus lorsque l'envie s'en fait sentir (et le plaisir aussi). Alors qu'elle n'était encore qu'à la rue, elle lui revendait quelques bricoles dont lui seul semblait leur trouver une utilité.
TEXTE ALTERNATIF
texte 
TEXTE ALTERNATIF
texte









the person you are.
le désespoir ne l’avait pas quitté, mais la faiblesse avait passé. Il sentait que ce qu’il avait à accomplir, il fallait l’accomplir dans la mesure du possible, et qu’il importait peu quiconque le sût jamais.


Dernière édition par Ezeckiel I. Eydis le Mer 23 Aoû - 10:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rise-in-hell.forumactif.org/
à venir


AZURIUM : Vision nocturne

QUOTATION : “ Je passai donc ainsi le début de ma vingtaine, évoluant comme une otarie unijambiste au milieu de ce harem de lettres chaleureuses. ” Stefan Sweig

avatar

Ezeckiel I. Eydis
Mer 3 Aoû - 19:09


« THYM MEDEN » www.


-14 ▬ Le jeune Thym est un enfant des bas-fonds. Né de parents pauvres, dont la mère ne survécu pas à l'accouchement, il n'a quasiment connu que les bidonvilles de l'est de la ville.

* ▬ Le mälle de l'est étant celui le plus proche de la forêt qui entoure la cité, c'est de manière naturelle que le jeune homme s'est peu à peu tourné vers elle pour y chasser et trouver de quoi le faire vivre lui et son père. Autodidacte, il a appris à se fabriquer lui-même ses armes ; rudimentaires certes, mais efficaces tout de même. Avec le temps, il est devenu un chasseur émérite, lui permettant de vivoter sans trop de difficultés.

-8 ▬ Il rencontra Harold lorsqu'il vit pour la première fois de sa vie l'abys de Lycosa, justement conduis par l'homme. Complètement fasciné par ce qu'il voyait, émerveillé même, il demanda à Harold de bien vouloir lui apprendre. Mais ce n'était pas du haut de ses six ans qu'il serait écouté. Malgré le refus pour le moins sec, il garda en son cœur le désir – secret – de conduire l'abys de Lycosa, peu importe le temps que cela lui prendrait.

-1 ▬ Son vœu lui fut accordé sept années plus tard, lorsqu'il demanda à nouveau à Harold de bien vouloir lui donner un peu de son temps. Et sans qu'il ne s'y attende vraiment, celui-ci accepta. Il lui appris les bases, le laissant peu à peu conduire l'unique vestige d'un temps autrefois fait d'abondance.

7 ▬ La vie suit son cours et Thym suit le sien. Suite à une rencontre fortuite, il en vient à croiser plusieurs fois Ezeckiel et à lui rendre service en tant que messager. Depuis, il navigue entre ses différentes occupations : chasse, conducteur d'abys et messager.





Jeune garçon des bas quartiers, Thym en est l'exemple parfait : pas vraiment propre sur lui, les cheveux bruns mi-longs, les yeux presque cachés par une frange assez longue. Pour autant, ce n'est pas un garçon qui manque de ressources. Autodidacte, il n'a besoin de personne pour apprendre. Débrouillard comme nombre de ses compères nocturnes, il n'est pas du genre à se laisser faire – du moins tant que cela ne dépasse pas ses compétences. Pourtant, il n'hésitera pas un seul instant à courir si c'est ce que lui dicte son instinct de survie. La vie dans les bas-quartiers a ça de bon, au fond : savoir quand la fuite est la meilleure des défenses. Et parce qu'il a grandi dans un environnement où la moindre chose compte, l'égoïsme a chez lui une forme particulièrement prononcée : teinté d'une obstination tenace, il a su se créer son propre chemin, avec ses hauts et ses bas.






Aucun pouvoir



Je m'appelle Thym Meden et j'ai vingt-et-un ans. De sexe masculin je mesure un mètre soixante-cinq et suis actuellement célibataire (homosexuel). En tant qu'habitant de Lycosa, je touche environ 30 florins par mois avec le métier de chasseur. La personnalité sur mon avatar est Haruhiro de Hai to Gensou no Grimgar.






Harold Tharys ▬ Harold, c'est le vieux grincheux, celui qu'il aime bien faire ronchonner, juste pour le plaisir de ses oreilles : surtout lorsqu'on veut apprendre de nouvelles insultes dont on ne soupçonnait pas jusqu'à là l'existence. Même si tout n'était pas joué au début … Il l'apprécie parce qu'il l'a aidé (un peu) à sortir de la misère de Lycosa.
TEXTE ALTERNATIF
Ezeckiel I. Eydis ▬ Il l'a rencontré au détour d'une petite ruelle, alors que le trafiquant avait besoin de quelqu'un pour transmettre un message important à son réseau. Il ne sait pas vraiment que penser de lui, surtout qu'il reste très discret et ne révèle rien de lui ou de la vie qu'il mène.
TEXTE ALTERNATIF
texte 
TEXTE ALTERNATIF
texte









the person you are.
le désespoir ne l’avait pas quitté, mais la faiblesse avait passé. Il sentait que ce qu’il avait à accomplir, il fallait l’accomplir dans la mesure du possible, et qu’il importait peu quiconque le sût jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rise-in-hell.forumactif.org/

▲ Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

● Le peuple (5/5)

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Feu Carlo Desinor disait les Haitiens Ce peuple à refaire
» QUE VAUT UN PEUPLE SANS MEMOIRE COLLECTIVE?
» Par Mario Barthelot la victoire du peuple
» Quel peuple terrien pour arda?
» Les drúedain et le peuple de Haleth