.


















EMPRESS

FONDATRICE
me contacter

ESFIR

ADMIN
me contacter

SHEILA

ADMIN
me contacter

EZECKIEL

ADMIN
me contacter

LUKAS

MODO
me contacter

WHO ?

WHAT ?
me contacter

WHO ?

WHAT ?
me contacter

WHO ?

WHAT ?
me contacter

Rise in HellRise in HellRise in HellRise in HellRise in HellRise in HellRise in HellRise in HellRise in HellRise in HellRise in HellRise in HellRise in HellRise in HellRise in HellRise in HellRise in HellRise in HellRise in HellRise in HellRise in HellRise in HellRise in HellRise in HellRise in HellRise in HellRise in HellRise in HellRise in HellRise in Hell
Partagez | .

E S F I R ● u;c

joaillière & informatrice


AZURIUM : sertie {15/15} ▲ dématérialisation

QUOTATION : « tes yeux, où rien ne se révèle de doux ni d'amer, sont deux bijoux froids où se mêle l'or avec le fer. » ─ Charles Baudelaire

avatar

Esfir Di Leonelli
Jeu 17 Aoû - 0:11


  • nom & prénom(s) esfir di leonelli
  • âge & nom(s) groupe(s) 24 ans ; comtesse
  • gender & sexualité female ; inconnue
  • cité & métier cirna ; joaillière & informatrice

possédez-vous une pierre ?

Vous avez la possibilité de commencer l'aventure avec une pierre -gratuite-. Décrivez-là, comment vous l'avez obtenue, quel type de pierre est-ce, etc...

Si vous ne possédez pas d'Azurium ne remplissez pas cette case.
   

dématérialisation

Décrivez les différents aspects de votre pouvoir si vous en possédez un.

les petits et gros malus

Victime d'une malédiction depuis deux années maintenant, elle ne peut pas utiliser la totalité de ses capacités, à son plus grand regret ● à suivre .

la perception de votre personnage


Comment votre personnage perçoit-il l'Impératrice ? ici

Comment perçoit-il les autres groupes ? ici

Comment perçoit-il les membres de son propre groupe ? ici

Que pense t-il de l'Azurium ? ici

Que pense t-il de la ville d'Andaras ? ici

les petites informations du joueur


PUF FREQUEMMENT UTILISE (pseudo copyright) : la plupart du temps, vous me trouverez sous le pseudo tenderness.
ET TON ÂGE, ALORS ? vingt-trois années d'âneries et je n'ai pas hâte de passer la vingt-quatrième barre.
COMMENT ES-TU ARRIVE.E SUR RISE IN HELL ? c'est notre projet et notre bébé (a)
QUELLE EXPERIENCE RPGIQUE AS-TU ? je pratique le RP depuis l'âge de huit ans environ... ce qui m'amène à quatorze années de pratique et environ neuf ans en administration.
PAS DE TELEPHONE A ANDARAS... PENSES-TU SURVIVRE ? la belle aubaine que de ne pas avoir de téléphone sur- ... bon okay, en fait si on attend que les lettres arrivent, on risque peut-être de parfois crever.
ON A UN DISCORD, TU VIENS ? j'y suis déjà et je pense que c'est assez... évident.
UN RANG EN TÊTE POUR TON PERSONNAGE ? il est déjà fait, honey ~
ES-TU PLUTÔT CUIR OU MOUSTACHE ? cuir, indubitablement ! (l)
QUELQUE CHOSE DE CONSTRUCTIF A AJOUTER ? non, rien pour le moment étant donné que nous pensons avoir donné notre maximum (ou presque) pour ce projet : mais nous attendons par contre vos remarques avec grande impatience !
AVATAR : feat NOM Prénom ● anime

chapitre 1 ─ Orgueil & préjugés

texte
 

chapitre 2 ─ fièvre & indiscrétion

Sifflement dans les oreilles et voix mielleuse.
« Toute vérité n'est pas bonne à dire mon enfant ... »
horreur.
« Ouvre les yeux Esfir. »
ouvre les yeux. Ouvre les yeux. Tensions dans les tempes et la nuque. Non, je n’y arrive pas ! Intensification. Ma tête se meut dans tous les sens, apparentée à ces nombreuses figures de possédés que l’on voit sur nombre de fresques. Je n’y parviens pas ! Panique. Non. Non, stop ! STOP!
« Maintenant ! »
effroi. « AH ! » doigts moites qui se referment subitement sur le drap en flanelle violacé. Epouvante. Pff, pff, pff, pfupfu pfupfu, pff, pff.  C’est l’émergence violente d’un cauchemar hypnagogique. Me redressant vivement dans le lit, je relâche le tissu tiré jusqu’au menton et observe la pièce. Aucun mouvement. Pas âme qui vive. Respiration saccadée. Pff, pff, pff, pfupfu pff pfupfu. Acouphènes pulsatiles. Je n’entends que des battements effrénés émanant tout droit de ma cage thoracique. Bump bump bump bump bump bump bump bump bump bump. Mon cœur peine à recouvrer un rythme modéré : je suis sûre que c’était réel. L’astre lunaire pénètre quelques fines traînes jaunâtres par la double-fenêtre, s’amusant de ma détresse. Pfupfu, pff, pfupfu. Bump bump, bump bump. Commençant à reprendre mes esprits et mes yeux s’habituant progressivement à l’obscurité des lieux, je laisse mes pupilles divaguer dans la pièce : je suis dans ma chambre. Ma glabelle se plisse sous le coup d’un froncement. Juste dans ma chambre. Mais d’ailleurs, comment se fait-il que je s- « Est-ce que mademoiselle va bien ? » la lumière se fait subitement et force mon visage entier à se tordre sous l’effet de la surprise. « Ayant entendu crier je me suis permis d’entrer... Vous vous êtes trouvée mal et Madame votre mère m’a demandé de guetter votre état, la moindre exaltation. » un malaise ? Elle colle le revers de sa main droite de mère de substitution tout contre mon petit front. « Vous êtes brûlante. Allongez-vous et mettez donc ça sur votre tête. » c’est un gant de toilette humide et frais qu’elle me tend, me forçant par la même occasion à me retremper dans les draps. « Alfhild. Alfhild, tu dois m’écouter. Je crois que j’ai fait une bêtise. » la voilà qui replonge le linge dans une sorte de petite bassine. Elle ne semble pas inquiète ; pas le moins du monde. « Alfhild, c’est très sérieux, tu te dois de prêter attention à ce que je vais te dire. »

Minutes de discussion. « Tu n’en parleras à personne, pas vrai ? »


chapitre 3 ─ plus qu'une rencontre

« Je n'ai pu faire autrement que remarquer votre perplexité. » « Je suis perplexe, selon vous ? » « Ce n'est pas la pièce qui me rendait perplexe. » « Dois-je deviner ? « Essayez toujours. » « Vous n'êtes pas à votre place ici, vous n'êtes pas frivole, votre regard est minutieux et annonciateur, vous n'aimez pas cet endroit vous y êtes insensible. Malgré cela, vous êtes la seule femme de cette maison à ne pas porter de gants. Vos mains veulent toucher et votre tête veut évaluer. Vous étiez perplexe parce que vous pensiez que cette soirée serait une perte de temps, maintenant vous n'en êtes plus si sûre. »

chapitre 4 ─ le coeur du monde a mal

texte

chapitre 5 ─ titre à venir

texte

chapitre 6 ─ titre à venir

texte

« pute ou poupée de salon » ─ view

VISAGE ; un tant soit peu maigre et lisse YEUX ; ils sont à mi-chemin entre le bleu et le vert, se disputant apparemment les jours de la semaine REGARD ; minutieux et appréciateur PHYSIONOMIE ; allure élancée, sitôt froide sitôt souriante TEINT ; peau blanche aristocratique FRONT ; étroit qu'elle dissimule derrière sa frange NEZ ; droit mais légèrement retroussé BOUCHE ; assez grande avec un arc de Cupidon arrondi au niveau de ses lèvres légèrement charnues JOUES ; pommettes lestement creusées CHEVEUX ; blonds comme les blés le jour et parfois argentés une fois la nuit tombée EPAULES ; étroites MAINS ; douces et fines mais aussi souvent très froides JAMBES & DEMARCHE ; jambes élancées et démarche gracieuse SIGNE(S) PARTICULIER(S) ; une longue cicatrice hypertrophique dans le dos qui part de l'omoplate droit et qui prend fin au milieu du bas du dos


« La folie des hommes nous l'a déchiquetée. »

rédaction.

« ni le ciel ni l'enfer » ─ feel

dure à divertir ▲ souvent perplexe ▲ sait être diplomate ▲ mystérieuse ▲ habile ▲ fascinée ▲ dangereuse ▲ retorse ▲ transfuge ▲ doucereuse ▲ renfermée sur certains aspects ▲ discrète ▲ maternelle et protectrice ▲ cordiale quand elle le souhaite ▲ observatrice ▲ manipulatrice ▲ sophistiquée ▲ charmeuse ▲ parfois sèche en paroles (pour ainsi dire expéditive) ▲ insoumise ▲ sûre d'elle (mais surstimulée en présence de trop de monde) ▲ ambiguë ▲ démesurée ▲ souveraine ▲ courageuse ▲ ferme ▲ déterminée ▲ tendre par moment(exquisement) raffinée ▲ minutieuse ▲ lumineuse/incandescente (mais jamais indécente) ▲ déteste les hauteurs (catapédaphobe) et a facilement le vertige ▲ rancunière et ne donne pas de seconde chance ▲ loyale en amitié ▲ secrète ▲ si rattrapée par certains de ses démons, elle peut très vite se trouver désarmée ▲


« Un seul mot dévoile un caractère aux yeux d'un observateur. »

rédaction.

centres d'intérêt & inventaire

elle aime fréquenter les salons de thé et principalement lorsqu'ils sont quasi vides ▲ s'intéresse à certains ouvrages occultes récents ▲ elle garde toujours avec elle (en s'arrangeant pour que ses accoutrements aient toujours des poches) un collier en argent qui lui tient beaucoup à coeur ▲ elle fabrique ses vêtements elle-même la plupart du temps : elle y passe d'ailleurs beaucoup de temps en dehors des horaires de travail ▲ elle trouve les sacs futiles et ne s'en encombre jamais : c'est pour cette raison que les choses qu'elle transporte sont habilement cachées dans ou sous ses élégants vêtements (une jarretière à la jambe gauche maintenant un petit poignard gravé et serti d'un rubis à sa garde ; une petite fiole, dont on ignore le contenu, au niveau de son bustier) que ce soit de jour comme de nuit (la nuit lors de ses rendez-vous officieux, elle porte toujours une sorte de masque vénitien noir en plus du reste).
©linus pour Epicode

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

E S F I R ● u;c

Page 1 sur 1